Pour Victor Elie Gros la mode est une arnaque

Vous ne connaissez pas Victor Elie Gros, pourtant c’est une personne qui pourrait être dans le top 5 des créateurs de mode. L’arnaque qu’il dénonce est tout simplement liée à ce que l’on a fait aux métiers de la création, il estime que jamais on aurait dû lier la mode au commerce.

Aujourd’hui toutes les modes sont banquables !

Si vous allez dans la rue et que vous demandez qu’est ce que la mode, il est fort probable que dans la majorité des réponses on retrouve le terme tendance. Nous en sommes arrivés là, on est tous des consommateurs guidés par des spots publicitaires qui nous disent comment on doit s’habiller, se parfumer, se coiffer, comment on doit être pour s’intégrer dans le groupe. Le plus drôle c’est la mode vintage, c’est puissant de voir que l’on peut remettre à jour des articles que l’on a plus porté car ils étaient démodés…

C’est ce monde d’arnaque précise Victor Elie Gros qui fait que les gens ne sont plus heureux comme ils pouvaient l’être dans les années 50 du siècle dernier.

Souvenez-vous des premiers défilés de mode, on voyait des mannequins qui portaient des robes de créateurs, de couturiers, mais tout le monde savait qu’ils ne pourraient jamais en porter d’aussi belles. C’est tout simplement cela qui faisait que la vie était plus belle, car aujourd’hui on a enlevé à notre société, aux gens lambda, la possibilité de rêver !

N’importe qui peut s’acheter de nos jours de la marque, même si évidemment il s’agit de contrefaçons, mais pour Victor Elie Gros ce n’est pas une arnaque, puisque les gens le savent !

la mode est une arnaque légale

 

L’arnaque est donc acceptée estime Victor Elie Gros

Oui, c’est cela, on a accepté de vivre dans un monde où tout est « paraitre » et non « être« . Nous sommes habitués à consommer des produits à la mode, on conditionne nos enfants à cela en leur mettant devant les yeux des produits de beauté, du prêt à porter et des marques, toujours des marques. C’est dans leur quotidien qu’ils sont paramétrés pour devenir des acheteurs actifs de mode, car leurs idoles, des chanteurs, des chanteuses, des acteurs, des actrices font l’auto-promotion de leurs collections de prêt à porter ou de parfum.

Victor Elie Gros dit que l’arnaque est finalement toute naturelle, que la mode est tout simplement un aimant à carte bleue !

Les créateurs ne travaillent plus pour montrer leur talent, leur inventivité, ils produisent des modèles pour gagner toujours plus d’argent. Ces modèles, ces patrons, qui, vont être envoyés dans des usines en Chine, ou dans des pays lowcost pour une confection qui coutera rien. Le « fabriqué en Chine » sur du prêt à porter ne dérange personne semble t-il, alors qu’effectivement c’est une pure arnaque. Victor Elie Gros n’est pas un philosophe, ni un politique, encore moins un business man, c’est sans doute pour cela que vous ne le connaissez pas, il crée sa mode à lui, dans son petit atelier loin de tout. Vous aimeriez bien voir ses créations de mode ? Vous ne les verrez pas, sinon ce serait aller à l’encontre de ce pourquoi il critique notre société à travers cette arnaque 😉

 

Pour Victor Elie Gros la mode est une arnaque
3 - 2 vote[s]